RETOUR à la galerie

DIALOGUE

PARIS – KYOTO

« Savoir-faire des Takumi » est un programme d’accompagnement qui vise à rapprocher des professionnels maîtrisant un savoir-faire dans une démarche de découverte technique et culturelle.

En mai 2019 un premier workshop organisé aux Ateliers de Paris a permis à ces professionnels de découvrir des savoir-faire, des pratiques, des inspirations et philosophies différentes. Rapidement des duos ont été créés en respectant les choix émis par les participants. Au cours d’une semaine d’échanges, de visites et de temps partagés ils ont défini un territoire artistique à investir.

Début juillet, un second workshop s’est tenu à Kyoto.
Les duos se sont reformés dans les ateliers Kyotoïtes et les projets artistiques se sont affirmés. Un temps de restitution à la Villa Kujoyama a dévoilé au groupe les oeuvres en devenir. L’équipe encadrante a apporté son expertise sur les perspectives de développement et notamment de commercialisation en France et au Japon.

Au fil des mois, les échanges se sont poursuivis afin de laisser les pièces émerger. La plupart ont choisi de travailler des pièces indépendantes, nourries d’un thème commun (Anaïs et Yoko, Maria et Aline, Akiko et Chantal, Riki et Monika) ou enrichies de détails empruntés au partenaire (Isabelle et Mio). D’autres ont choisi d’adopter une technique commune, différentes de leurs habitudes (Yuko et Nicolas) ou des matières identiques (Keikou et Maxime). Pour d’autres l’association se faisait évidente (Keirakou et Ludovic, Shoko et Janique). D’autres enfin se sont lancés dans des expérimentations avec des matériaux et techniques innovants (Takeshi et Dimitry).

Le processus créatif est par essence solitaire. Le créateur trouve un sujet d’inspiration qui enrichit son univers et s’exprime grâce à son medium de prédilection. Le programme « Savoir-faire des Takumi » demande donc aux participants de se plier à un exercice difficile. Dans un temps court, ils vont choisir un partenaire qui pratique le plus souvent une technique différente de la leur et bâtir ensemble un projet créatif né de leurs inspirations communes, de leurs différences ou encore d’un thème qu’ils auront choisi. Ainsi naît le dialogue contraint entre des artisans d’art franciliens et kyotoïtes à la recherche d’un territoire artistique à défricher.
Et là, souvent le miracle s’opère. Ces duos créés avec une part de hasard vont trouver dans leur histoire, leurs processus créatifs, leurs matières, leurs savoir-faire ou encore leurs personnalités des similitudes, des liens humains et plastiques qui vont constituer un riche terreau.

Ces recherches ne vont pas nécessairement déboucher sur une pièce commune, en raison notamment de l’éloignement et des complexités techniques mais sur des pièces en écho où résonne le thème choisi dans une interprétation chaque fois singulière.
Au-delà d’une expression plastique, ces Takumi expérimentent la richesse du dialogue culturel qui ouvre les portes, abolit les frontières sur une forme de reconnaissance née de l’infinie puissance de l’émotion artistique. 10 créateurs métiers d’art franciliens et 10 professionnels Kyotoïtes partagent cette aventure à l’initiative des villes de Kyoto et Paris, avec le soutien d’Ateliers d’Art de France.

Les oeuvres seront présentées à Paris, Londres et Tokyo en 2020.

À Paris du 6 au 15 février aux Ateliers de Paris, 30 rue du Faubourg Saint-Antoine, 75012 Paris.

À Londres du 27 février au 1er mars à COLLECT, Somerset House.

Plus d’infos.

Image © Florent Mulot