Un défilé-vente aux enchères pour l’inauguration de l’exposition Parures, objets d’art à porter

Actualités > À savoir

Exposition Parures, objets d'art à porter à Roubaix

Le défilé-vente aux enchères de la Manufacture de Roubaix aura lieu le 20 octobre à 16h, suivi d’une exposition jusqu’au 27 octobre.

Parures, objets d’art à porter : une exposition inédite entre savoir-faire textile et mode engagée

Défilé-performance et vente aux enchères

Pour l’avant dernier week-end de l’exposition Parures, Objets d’art à porter, un défilé-performance et une vente aux enchères sont proposés par l’association Universal Love et la Manufacture, en partenariat avec les élèves des écoles ESAAT et ESMOD – Roubaix.
Au cœur du parc machines, des mannequins d’un jour présenteront l’ensemble des parures réalisées par les designers de l’exposition. Une performance dansée introduira le défilé. Une vente aux enchères animée par Benjamin Dhier sera ensuite proposée. Une occasion unique d’acquérir des «Objets d’Art à Porter» créés par des designers nationaux et internationaux. Les recettes reviendront aux designers des pièces et à l’association Universal Love, défenseuse d’une mode éthique et engagée dans la défense des savoirs faire textiles.

Une exposition contemporaine, visionnaire et mode

À l’initiative de cette exposition, l’association Universal Love – fondée par Isabelle Quéhé – en partenariat avec la Manufacture, présente des pièces d’exception qui conjuguent la mise en valeur des savoir-faire traditionnels et l’inventivité de la haute couture. Créée en collaboration avec des designers du monde entier, cette collection d’objets d’art à porter, simples ou ultra sophistiqués, peut métamorphoser des tenues de tout style. Parures, objets d’art à porter donne une image des maîtrises à la fois contemporaine, visionnaire et mode, à l’heure où il est si important de sauvegarder le travail de la main et de contribuer ainsi à ranimer l’héritage artisanal textile. En constante évolution, elle s’enrichit de nouvelles pièces au gré des rencontres avec des designers et des savoir-faire.
L’exposition est complétée par Le Revers de mon look, six panneaux textiles et trois passe-têtes, derrière lesquels il est possible de se faire photographier dans différents looks tout en prenant conscience des impacts des vêtements sur l’Humain et l’environnement.

Plus de 50 designers internationaux et artistes locaux réunis

Clarissa Acario (France), Amina Agueznay (Maroc), Isabelle Azais (Belgique), Anna Barbara (France), Armelle Barraud (France), Anaïs Beaulieu (France), Dalila Belkacemi (France), Florence Bost (France), Virginie Boy (France), Kanae Briandet (France), Jaime Brousset (Pérou), Luis Cardenas (Pérou), Sébastien Carré (France), Dorothée Catry (Belgique), Olivia Clément (France), Thierry Coudert (France/Maroc), Awena Cozannet (France), Anabel Luz De la Cruz (Pérou), Noémie Devime (France), Carole Dichampt (France), Sandrine Dole (Maroc), Maryse Dugois (France), Camille Dupuis (France), Aude Durou (France/Niger), Johanna Elalouf (France), Anne-Laure Eustache (France), Cécile Feilchenfeldt (France), Danitza Florimond (Guyane), Carole Fraresso (France/Pérou), Marisa Garnier Paris (France), Lydia Gaudin Chakrabarty (Inde), Sophie Guyot (France), Faiza Hajji Wozniak (Maroc), Clara Hardy (France), Juliette Imbert (France), Aurélia Jaubert (France), Murielle Kabile (France), Delphine Kohler (France/Burkina Faso), Mickael Kra (France), Aurélie Lanoiselée (France), Marie Larabelle (France), Laurence Lehel (France), Mona Luison (France), Charly Makabu (France), Jorge Maya Sevilla (Espagne), Janaïna Milheiro (France), Rose Morand (France), Claudina Mori (Pérou), Sakina M’sa (France), Karine N’guyen Van Tham (France), Perfectos Dragones (Argentine), Carmel Peritore (Belgique), Juliette Petit (France), Malissa Phitthayaphone (France/Afrique du Sud), Deneth Piumakshi Wedaarachchige (Sri Lanka), Paulina Plizga (France), Michèle Raf (Madagascar), Elise Redel (France), Roberto Rodriguez (Pérou), Sally Ruddock Rivière (France), Orfelinda Sanancino Cauper (Pérou), Dita Santico (Philippines), Céline Saunier (France), Rosa Santiz Perez (Mexique), Prakash Shetty (France /Inde), Aurélie Sonnet (Mexique), Isabella Springmühl Tejada (Guatemala), Isabelle Teste (France), Dominique Thomas (Belgique), Marie-PauleThuaud (France), Catherine Tisseul (France), Léa Verdeguer (France), MaudVillaret (France), Saadia Zafar Schober (Paskistan), Karin Skjetner (Norvège), Therèse Stølen (Norvège), Isabelle B. Mirbo (Norvège)

La Manufacture

La Manufacture est un musée dédié à la mémoire et à la création textile. Dans un cadre industriel authentique, La Manufacture présente une collection de métiers à tisser, toujours en fonctionnement, depuis les métiers à bras du Moyen Age aux machines informatisées d’aujourd’hui. Soucieuse de représenter toutes les facettes du textile, La Manufacture est aussi un lieu dédié à la création : une programmation d’expositions temporaires offre un regard artistique contemporain sur le textile, et des ateliers de pratique textile sont mis en place toute l’année.

Exposition jusqu’au 27 octobre

Musée de la mémoire et de la création textile
Visites guidées du mardi au dimanche à 14h, 15h et 16h
29 avenue Julien Lagache, Roubaix
Tarif : 6€ / 4€ / gratuit pour les moins de 8 ans